Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LE LIVRE DES DAMNÉS

Charles Fort

LE LIVRE DES DAMNÉS

Trad. de l'américain par Claudie Bugnon
Joey Cornu, Rosemère, 2006
407 pages
22,95 $

Déjà à son époque (et plus encore aujourd'hui), le journaliste Charles Fort représentait à lui seul la plus rocambolesque des curiosités issues du paranormal. Cet infatigable collectionneur de faits divers insolites - il cite plus de quarante mille sources écrites - colligeait tout renseignement concernant l'existence des fées, pluies de batraciens et autres créations de lilliputiens.

Lorsque l'on apprend que Fort se livra à ce monumental travail de recherche au début du vingtième siècle, bien avant la venue d'Internet, un vertige nous saisit en imaginant ce qu'il aurait pu commettre avec l'accès planétaire offert par le Web.

La réédition de son œuvre publiée pour la première fois en 1919 était-elle nécessaire ? Car si s'avère louable l'intention de Fort de réhabiliter les « damnés », c'est-à-dire les phénomènes paranormaux écartés parfois un peu trop rapidement par le dogme scientifique en vigueur, ses méthodes le sont moins . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 1 décembre 2007 à 16 h 17 | Mis à jour le 30 juin 2015 à 13 h 56