Numéro 119

Pascal Garnier

LE GRAND LOIN

Zulma, Paris, 2010
157 pages
25,95 $

Le vendredi 5 mars 2010, à l'âge de 61 ans, est décédé l'auteur du récent roman Le grand loin. En héritage, il laisse une bibliographie foisonnante, quelque soixante ouvrages, soit quasi un pour chaque année de son existence. Auteur économe (ses romans n'ont jamais dépassé les 200 pages), il possède un univers romanesque caractérisé par de bénins personnages : ce sont des M. Untel, Mme Unetelle, aussi bien nos voisins que des inconnus croisés au supermarché. Son dernier roman ne faisant pas exception à la règle, il y est encore question de personnages ordinaires, mais cabossés par la vie, qui basculent dans l'incongru et dérapent dans la folie.

Comme dans tous les autres romans de Pascal Garnier, on entre vite dans le vif du sujet avec Le grand loin. Chaque année, le jour de son anniversaire, Marc rend visite à sa fille Anne internée au Perray-Vaucluse . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 11 novembre 2010 à 16 h 39 | Mis à jour le 14 juin 2015 à 11 h 40