Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LE BESTIAL SERVITEUR DU PASTEUR HUUSKONEN

Arto Paasilinna

LE BESTIAL SERVITEUR DU PASTEUR HUUSKONEN

Trad. du finnois par Anne Colin du Terrail
Denoël, Paris, 2007
306 pages
34,95 $

Pour le plus grand plaisir de ses fans, Arto Paasilinna récidive ! Nous voilà plongés au cœur de la paroisse de Nummenpää, inconfortablement assis sur le banc rustique d'une église de rondins résineux. Du haut de sa chaire en pin du Nord patiné, le coloré pasteur Oskar Husskonen lance d'un ton bouillant : « Mais quand Dieu lui cingle l'échine de son fouet, il y a du poil qui vole et le Malin chie dans son froc ! »

Voilà qui donne le ton à ce dixième roman - à moins que j'en aie raté un ! - de l'original Finnois à la langue bien pendue. Ceux et celles qui fréquentent Paasilinna savent bien que ses romans sont impossibles à résumer d'ailleurs quel en serait l'intérêt ? Arto Paasilinna est un admirable conteur qui, lorsqu'il se déchaîne, n'emprunte jamais de raccourcis ! Ce passionné des détours nous entraîne avec ses héros dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 17 juin 2008 à 8 h 49 | Mis à jour le 26 juin 2015 à 10 h 51