Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LA FRACTURE DE L’ŒIL

Monique Brillon

LA FRACTURE DE L’ŒIL

Les Herbes rouges, Montréal, 2006
124 pages
16,95 $

« Quel cauchemar que d'être deux à habiter un corps dont on partage les yeux ! » C'est avec cette perception dédoublée que l'on s'immisce dans l'esprit tourmenté d'Émile, un jeune homme interné dans un hôpital psychiatrique après avoir été témoin d'un drame familial horrible. La confusion qu'a vécue cet enfant fragile l'a poussé à trouver refuge dans la fracture de son œil alors que Clovis, double contrôlant, occupe son corps. Captif d'une léthargie absolue, le jeune homme mène une lutte acharnée pour sa survie jusqu'au jour où un nouveau psychiatre lui offre enfin la chance de s'ouvrir et de se libérer de son terrible secret. Une contraction de tout l'être s'ensuit où s'opposent pulsions de vie et de mort. Clovis tente alors d'inhiber les souvenirs tragiques imprégnés dans l'œil d'Émile. Cependant, petit à petit, les délires d'Émile nous dévoilent à l'insu . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 10 mars 2007 à 11 h 55 | Mis à jour le 3 juillet 2015 à 14 h 33