Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LA FORCE DU DÉSIR

Numéro 77

Willy Pasini

LA FORCE DU DÉSIR

WILLY PASINI

Odile Jacob, Paris, 1999
270 pages
29,95 $

En moins d’un demi-siècle, les pratiques amoureuses ont profondément changé en Occident, donnant lieu à des phénomènes de tous genres. En fait, la vie sentimentale a évolué rapidement et la sensualité bénéficie d’une médiatisation soutenue, comme en témoignent la publicité et les couvertures de nombreux magazines. De plus en plus, deviennent familières des situations que l’on taisait autrefois, dans le domaine de la sexualité, de l’érotisme, du désir : exhibitionnisme, homosexualité, harcèlement sexuel, inconstance, problèmes de couples. L’auteur de La force du désir, à la fois thérapeute, professeur et écrivain, nous livre une sorte de manuel des nouveaux désordres amoureux, à partir de l’enseignement qu’il dispense à l’Université de Genève. L’ouvrage définit la notion de désir, en retrace l’historique, note ce qui le favorise et ce qui le contrarie, pour ensuite expliquer les causes de son absence ou de ses excès.

À travers l’étude attentive de la fragilité du désir, c’est en réalité une réflexion sur le couple et ses avatars que l’auteur nous livre, dans une tentative visant à découvrir les ennemis du désir et tout ce qui peut nuire à l’épanouissement des individus. Willy Pasini appuie ses hypothèses sur de nombreuses études de cas, ses propres patients, qu’il commente d’une manière claire et vivante. Les récits sont brefs, parfois anecdotiques, le style est direct. L’auteur, qui ne consacre généralement qu’une page à chaque cas, nous prive souvent cependant d’un diagnostic nuancé. En résumé, il propose une réflexion documentée sur les dynamiques du désir et de l’intimité dans nos sociétés, et riche d’idées stimulantes.

Publié le 14 janvier 2003 à 14 h 21 | Mis à jour le 5 février 2015 à 14 h 01