Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LA FEMME SUR LA PLAGE AVEC UN CHIEN

William Boyd

LA FEMME SUR LA PLAGE AVEC UN CHIEN

Trad. de l'anglais par Christiane Besse
Seuil, Paris, 2005
197 pages
29,95 $

William Boyd a réuni ici de courtes histoires inspirées par la vie quotidienne. Après deux récits attachants sur le cheminement du désir érotique, un peu à la façon de Maupassant, un troisième met en scène une femme incohérente qui raconte sa vie tumultueuse, texte où chaque paragraphe commence par le dernier mot du précédent. Suit un récit alambiqué sur un garçon asthmatique qui souffre d’arythmie cardiaque, qui trafique des analgésiques et des stéroïdes anabolisants et divague sur la relation esprit/corps. Un autre récit raconte l’histoire pathétique d’un handicapé de la dernière guerre. La dernière histoire nous transporte en Russie au sein d’une famille aristocratique avec ses secrets et ses extravagances.

Tous les récits comportent des allusions au travail d’écriture et sont traversés de furtifs courants d’émotions authentiques qui leur procurent une certaine parenté malgré leur différence de ton et de style.

Publié le 25 novembre 2005 à 13 h 27 | Mis à jour le 10 décembre 2014 à 15 h 08