Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Dans les fondations d’un vieil immeuble new-yorkais, des ouvriers découvrent les restes de cadavres d’enfants et d’adolescents assassinés à la fin du XIXe siècle. Les mutilations révèlent des procédés chirurgicaux sophistiqués. Bien vite, par-delà les siècles, le carnage se poursuit et de nouvelles victimes s’ajoutent à la liste, toutes charcutées selon le même modus operandi. Mais qui tue ? Et pourquoi ?

L’agent Pendergast du FBI, dont le sang-froid nous avait déjà ébahi dans Relic, fait appel à l’archéologue Nora Kelly, revenue de la Cité perdue, pour retrouver le meurtrier. Les coéquipiers, flanqués du coloré Smithback, journaliste émérite, se lancent sur les traces du criminel. Qui est-il ? Émule détraqué ou tueur en série ayant franchi la barrière du temps ? Ils doivent le découvrir rapidement car de chasseurs, les voilà devenus proies

Moins fort que Le piège de l’architecte, ce dernier roman de Douglas Preston et Lincoln Child fera néanmoins passer d’excellentes heures à leurs lecteurs assidus.

Enregistrement