I carré

Gilles Pellerin

I2 (I CARRÉ)

L’instant même, Québec, 2012
161 pages
19,95 $


Par Simon Roy

Prolifique auteur de nouvelles (entre autres), passé maître dans cet art d’extraire du trivial l’angle original, Gilles Pellerin en est à son sixième recueil. Il est donc convenu de le considérer comme un spécialiste du genre de la brève littéraire. Après avoir fait paraître en 2004 ï (i tréma), il se conforme huit ans plus tard rigoureusement au même format concis, et propose cette fois soixante-six textes denses, dont la longueur varie entre une et quatre pages. Quoique la majorité soit des inédits, neuf ont déjà fait l’objet d’une prépublication dans des revues au fil des ans. Si le poids du nombre fait basculer les récits les plus anodins dans l’oubli, il n’en demeure pas moins que quelques-uns forcent leur chemin jusqu’au souvenir durable (ceux du cycle de l’enfance et du milieu de l’enseignement, en l’occurrence).

« L’homme n’a point de . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 30 mars 2014 à 16 h 37 | Mis à jour le 4 juin 2015 à 11 h 52