Accueil > Commentaires de lecture > Essai > HISTOIRE DE LA BANDE DESSINÉE AU QUÉBEC

Mira Falardeau

HISTOIRE DE LA BANDE DESSINÉE AU QUÉBEC

VLB, Montréal, 2008
190 pages
25,95 $

Dans l'histoire de la bande dessinée au Québec, octobre 1979 est une date charnière : c'est à ce moment que paraît le premier numéro de Croc. Ce magazine humoristique, fondé par Hélène Fleury et Jacques Hurtubise, consacre la moitié de son contenu à la bédé. Son succès, contre toute attente, est immédiat : dès le huitième numéro, le tirage est de 50 000 exemplaires. Selon Mira Falardeau, ce magazine jouera « un rôle de catalyseur dans tout le milieu », car il permet pour la première fois à la « BDK » (pour bande dessinée du Québec) de s'exposer à grande échelle tout en rémunérant les auteurs, chose rarement vue auparavant.

Il faut dire qu'il s'agit d'un art longtemps négligé. Au début de la presse écrite, vers la fin du XVIIIe siècle, la caricature, l'ancêtre de la bande dessinée, ne figure pas parmi les priorités . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 11 octobre 2008 à 16 h 36 | Mis à jour le 26 juin 2015 à 9 h 53