Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Drogue, sexe et rock'n'roll ? Pas vraiment, non, plutôt drogue, sexe extrême et violences multiples. Pornographie, perversité et fantasmes sans retenue. Tortures et viols. Meurtres et horreurs illimitées. L'enfer, quoi, tel que le suggère le titre Hell.com. Pas reposant, Patrick Senécal, écrivain à succès qui aime bien naviguer dans l'épouvante.

Il faut affectionner le genre et vouloir plonger dans un thriller sanglant à souhait. Regarder davantage du côté de Misery que du philosophique Le fléau (The Stand) de Stephen King.

Les adeptes de Senécal apprécieront l'intrigue pour le moins démoniaque et le mélange fascination-répulsion qui alternent sans se démentir tout au long du livre. « Vous croyez que le Diable connaît chacun de ses damnés ? L'enfer est trop vaste, il comporte une multitude d'antichambres. » Les relations qu'entretient le protagoniste et . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement