Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

La volumineuse biographie que vient de signer Pierre Nepveu est un ouvrage fondamental qui fait magnifiquement le point sur l'ensemble de la vie de « l'homme d'action et de parole » que fut Gaston Miron. Dans son avant-propos, le biographe affirme modestement que son récit n'est « pas le seul possible », mais on aurait grand tort d'en minimiser, comme lui, l'importance.

Poète lui-même et essayiste aguerri, Pierre Nepveu a su pénétrer dans l'intimité de l'auteur de L'homme rapaillé sans tomber dans les pièges qui guettent toute entreprise biographique, tels l'hagiographie, le voyeurisme, l'exégèse primaire ou l'énumération pure et simple des faits rapportés. C'est en mettant intelligemment à profit une documentation abondante et souvent inédite qu'il retrace le cheminement d'un homme – et d'une œuvre – hors du commun, depuis sa naissance, le 8 janvier 1928, à Sainte-Agathe . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement