Grace O’Connell

FOUDROYÉE

Trad. de l’anglais par Fanny Britt
Boréal, Montréal, 2018
386 pages
29,95 $

On ne m’a jamais tiré dessus. Ainsi s’amorce Foudroyée, le deuxième roman de Grace O’Connell, qui vit et enseigne la littérature à l’Université de Toronto après avoir terminé une maîtrise en création littéraire à l’Université de Guelph. Début percutant donc, comme l’est la détonation d’une arme à feu.

Le roman met en scène cinq jeunes à l’aube de l’âge adulte, celui de faire des choix de vie, d’affronter le monde extérieur qui moud les illusions premières de l’enfance et de l’adolescence en déceptions au contact de la réalité. Raison suffisante pour ne pas vouloir quitter cet âge d’or et le cercle d’amis qui nous protègent. Pour l’heure Veda, le personnage principal du roman, Conrad, son frère avec qui elle partage secrets et complicité, Ted, le meilleur ami de ce dernier, ainsi qu’Al et Annie, de leurs . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 11 octobre 2018 à 6 h 30 | Mis à jour le 11 octobre 2018 à 7 h 14