Accueil > Commentaires de lecture > Essai > CONSIDÉRATIONS SUR LE LANGAGE

André Patry

CONSIDÉRATIONS SUR LE LANGAGE

Fides, Montréal, 1999
41 pages
5,95 $

Considérations sur le langage est à l’origine le texte d’une allocution prononcée à Montréal par André Patry devant les membres de la Société Paul-Valéry en octobre 1994. L’érudition d’André Patry est vaste (connaissances linguistiques, historiques et philosophiques sur le langage), mais n’a pas la prétention, comme le dit bien son auteur, d’apporter, en si peu d’espace, de réponses sur l’origine et le fonctionnement du langage.

Le titre, dans l’utilisation du pluriel (« Considérations »), indique pour le mieux l’approche méthodologique d’André Patry : il sera question non de l’origine du langage mais bien plutôt de ses origines, l’auteur dressant sommairement la carte des hypothèses génétiques plausibles, selon diverses écoles de pensée : linguistique, anthropologique, historique, psychologique, etc. Il superpose différentes « théories » relatives à l’émergence du langage chez l’homme, et quant au fonctionnement linguistique, culturel, social et psychique du langage et à son utilité. Dans un discours très méthodique, André Patry, juriste de formation, propose diverses avenues de recherche, sans en favoriser une, considérant le tableau dans l’ensemble de sa représentation, examinant des hypothèses hétéroclites et opposées.

L’intérêt de lire ce bref ouvrage est à mon sens précisément cette diversité érudite. L’expérience professionnelle d’André Patry a été pour lui l’occasion d’apprendre une dizaine de langues et de réfléchir sur la nature du langage ; sa curiosité a fait le reste en l’amenant à lire des publications spécialisées sur le sujet. Considérations sur le langage est un très bon ouvrage d’initiation à la réflexion sur le langage qui pose de bonnes questions.

Publié le 14 janvier 2003 à 14 h 21 | Mis à jour le 5 février 2015 à 14 h 21