Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Après 28 ans de pratique comme médecin et psychiatre, Yves Lamontagne, aujourd’hui président du Collège des médecins du Québec, nous livre sous forme de capsules de deux ou trois pages diverses anecdotes ayant trait à ses patients, à ses années d’étudiant et à ses séjours en Afrique et en Grande-Bretagne.

Même si le Dr Lamontagne a certainement vu un nombre incalculable de cas et rencontré d’innombrables collègues dans sa carrière, il ne faut pas s’attendre à des histoires abracadabrantes. Il s’agit plutôt, la plupart du temps, d’anecdotes du genre de celles qu’il vous contera sans doute dans le salon à l’heure de l’apéro.

L’auteur a certes quelques messages à passer à la population, notamment au sujet de la déshumanisation de son métier – qui est aussi un art comme il aime à le rappeler – mais il choisit de ne jamais vraiment approfondir ces sujets.

Quelques-unes de ses histoires laisseront certains lecteurs sur leur faim. Ainsi, le Dr Lamontagne ne fait que mentionner au passage qu’il a déjà utilisé l’hypnose pour soulager une patiente atteinte d’une crise d’asthme très sévère. Il s’est fait un devoir de cacher cette méthode peu orthodoxe à ses collègues pneumologues, très intrigués de savoir comment il a pu venir à bout d’un cas qu’ils considéraient incurable. Il raconte aussi, presque entre parenthèses, sa première expérience avec les placebos, qui se sont avérés extrêmement efficaces. Pourquoi le monde médical continue-t-il d’ignorer systématiquement ces méthodes « douces », peu coûteuses et sans effet secondaire, et de s’en remettre uniquement à la pharmacopée chimique et de plus en plus hors de prix dans leur pratique ? Le livre n’a pas été écrit pour répondre à ces questions. Profitons donc de ces pages pour passer quelques agréables moments en compagnie d’un homme sympathique et sans prétention, et espérons que ce spécialiste de l’âme humaine nous concocte un autre ouvrage qui aborde les questions de fond.

Enregistrement