Accueil > Commentaires de lecture > Essai > CLARICE LISPECTOR
Clarice Lispector

Benjamin Moser

CLARICE LISPECTOR

POURQUOI CE MONDE

Trad. de l’américain par Camille Chaplain
Des femmes/Antoinette Fouque, Paris, 2012
439 pages
45,95 $

En annexe à l’imposante biographie de Clarice Lispector, l’entretien entre l’auteur Benjamin Moser et l’éditrice Antoinette Fouque se termine sur ces mots : « Je pense que ce portrait l’aurait satisfaite […]. On peut dire que vous l’aimez ». C’est ce que le lecteur ressent intensément, en parcourant les quelque quatre cents pages du livre : l’estime qu’éprouve Moser pour la grande écrivaine brésilienne.

Mi-témoignage, mi-roman, la biographie de cette femme exceptionnelle, dont l’inclassable talent a été reconnu internationalement, est fascinante. Nouvelliste, journaliste et romancière, Clarice Lispector naît en 1920 dans un shtetl d’Ukraine. En 1922, ses parents émigrent au Brésil, à Maceió, puis à Recife, dans le Nordeste, la région la plus pauvre du pays, pour aller vivre finalement à Rio de Janeiro, où l’écrivaine meurt en 1977.

Lispector a beaucoup voyagé en compagnie de son mari diplomate et habité dans plusieurs pays d’Europe, puis à Washington. Elle retourne au Brésil en 1959, avec ses deux . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 4 avril 2014 à 21 h 47 | Mis à jour le 4 juin 2015 à 10 h 26