Accueil > Commentaires de lecture > Essai > AUTOPORTRAIT D’UN PAYSAN REBELLE

Numéro 161

Christian Barthomeuf

AUTOPORTRAIT D’UN PAYSAN REBELLE

UNE HISTOIRE DE POMMES, DE VIN ET DE CROTTIN

Du passage, Montréal, 2020
229 pages
34,95 $

Pas banal. Une vie menée au gré des vents et marées, ponctuée de virages impulsifs, donne lieu ici à un récit convivial, aux accents ironiques souvent pointés vers l’auteur lui-même, par lequel on en apprend un bon chapitre sur la viticulture et la cidriculture au Québec.

Si Christian Barthomeuf a des racines paysannes, il a effectué un long détour avant de renouer avec la tradition ancestrale. Né en France dans une famille ouvrière, il passe néanmoins les étés de son enfance à la ferme de ses aïeuls, dans un hameau du Cantal habité par une trentaine d’humains et une centaine de vaches. Arrivé à l’âge adulte, Barthomeuf prend la tangente des trente-six métiers. Chauffeur, photographe, carrossier, cinéaste, son parcours est balisé par les occasions.

Sur un coup de tête, le Français émigre au Québec en 1974, après s’être lié avec une bande de jeunes Québécois et en . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 17 décembre 2020 à 12 h 43 | Mis à jour le 28 avril 2021 à 22 h 14