Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > ATTRACTION TERRESTRE

Numéro 122

Hélène Vachon

ATTRACTION TERRESTRE

Alto, Québec, 2010
360 pages
24,95 $

Si la réussite d'un roman se juge à la conciliation de l'improbable et de l'espéré, Attraction terrestre mérite tous les éloges. Si intervient, comme autre preuve de l'exploit, la rencontre entre l'inattendu et le logique, quel individu ne serait pas comblé par Attraction terrestre ? Comme ces conditions sont bellement satisfaites, voilà un livre à savourer. L'attraction, improbable et espérée, inattendue et logique, s'exerce avec raffinement et rapproche un embaumeur campé à la périphérie de la vie et un pianiste que le passage des ans chasse du circuit des vivants.

Tout commence sous le signe de la distance, du non-investissement. L'écriture, narquoise à l'occasion, toujours rebelle à l'implication, érode par touches légères le rempart dont l'embaumeur croit s'être entouré. Il a beau se soustraire à toute vie commune, éviter d'être complètement là où on le voit, tomber parfois dans « ces poches d'air absolument douloureuses . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 25 mars 2011 à 16 h 26 | Mis à jour le 12 juin 2015 à 16 h 16