Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

De livre en livre, Daniel D. Jacques approfondit sa lecture de l'aventure humaine. Sans effet de manche, avec rigueur et sérénité, sources à l'appui sans congestion des bas de page, il reconstitue les visions qui, des présocratiques à Sloterdijk, caractérisent les jugements de l'homme sur l'humanité. La table des matières et un index minutieux soutiennent dans sa lecture celui qui, aussi peu versé que moi en ces matières, tient quand même à identifier ses valeurs et ses questionnements ; l'effort est amplement récompensé.

Plusieurs tenaces paradoxes traversent le volume1. Ainsi, divers humanismes se succèdent, mais tous adhèrent à un même tronc. Ainsi, l'humanisme vise toujours la même cible, mais il modifie sa perspective quand la technique étend son empire et que l'évolution selon Darwin prolonge de millions d'années la présence humaine sur . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement