Accueil > Articles > Jean-François Beauchemin : La vie, et rien d’autre (entrevue)

Jean-François Beauchemin

Jean-François Beauchemin : La vie, et rien d’autre (entrevue)

Depuis 1998, Jean-François Beauchemin séduit, étonne, bouleverse. Obsédé, selon son propre aveu, il ne cesse de parler de choses à la fois banales et stupéfiantes. La vie, et rien d'autre, pour reprendre le si beau titre du film de Bertrand Tavernier, voilà ce dont il s'entête à nous parler depuis Comme enfant je suis cuit jusqu'au récent Le temps qui m'est donné.

Linda Amyot : Comme enfant je suis cuit a été suivi de Garage Molinari et des Choses terrestres dans lesquels on retrouve Jérôme, Jules et Joëlle. Aviez-vous déjà, à ce moment-là, prévu de faire une trilogie ?

Jean-François Beauchemin : J'avais déjà cette espèce de fascination pour le temps qui passe . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 5 avril 2011 à 14 h 01 | Mis à jour le 5 avril 2015 à 12 h 42