Accueil > Articles > Un repos possible au déchirement

Horia Badescu, Anna Blandiana, Virgil Brulat, Ruxandra Cesereanu, Marceline Desbordes-Valmore, Louis Fréchette, Victor Hugo, Alphonse de Lamartine, Émile Martel, Alfred de Musset, Adrian Peaunescu, Simona Poescu, Pasquale Verdicchio, Alfred de Vigny

Un repos possible au déchirement

Le problème de l'identité aura sans doute occupé une grande partie des idéologies du XXe siècle. En fait plusieurs sont d'avis qu'il s'agit là d'un faux problème créé de toutes pièces par les sciences humaines qui voulaient maintenir le matériel homogène pour mieux l'étudier. Reste qu'appliqué aux idéologies nationales il a été la source et la base de bien des débats et de bien des déboires.

Le Canada est sans doute l'un de ces pays où l'identité est toujours mise à rude épreuve et, vues de l'extérieur, nos incessantes récriminations pourraient bien être celles d'immigrants n'ayant pas tout à fait compris les enjeux et la dimension humaine d'une identité qui ailleurs s'est forgée sur plusieurs siècles. Les peuples des premières nations nous enseignent que c'est la terre qui fait les êtres . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 24 novembre 2003 à 14 h 11 | Mis à jour le 6 avril 2015 à 14 h 11