Accueil > Articles > Francis Ponge au cœur de son intimité

Francis Ponge

Francis Ponge au cœur de son intimité

« Je suis quelqu'un qui travaille comme une taupe, pour faire une chambre et non un monument. »
Intervention de F.P. au Colloque de Cerisy, 1977.

À consulter la très utile Bibliographie de Francis Ponge publiée par Bernard Beugnot, Jacinthe Martel et Bernard Veck (Memini, Paris, 1999), qui recense plus de 1500 entrées (ce qui est fort peu, si on compare, pour prendre un auteur de la même époque, aux plus de 10 000 entrées de la fortune critique d'un Sartre), on se rend compte que plusieurs des vastes contrées ouvertes par l'un des grands artistes contemporains de la fusion du réflexif et du conceptuel demeurent encore en jachère.

Heureusement, le centenaire de naissance de Francis Ponge (1999) n'a pas favorisé, loin s'en faut, que l'assemblage de pièces sans importance. Outre le lancement du premier volume des Œuvres complètes dans la « Biblioth . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 22 novembre 2003 à 14 h 55 | Mis à jour le 12 avril 2015 à 16 h 54