Accueil > Commentaires de lecture > Essai > NICOLE BROSSARD

Nicole Brossard, Gérald Gaudet

NICOLE BROSSARD

L’ENTHOUSIASME, UNE RÉSISTANCE QUI DURE

Le Noroît, Montréal, 2019
106 pages
20 $

Connaît-on Nicole Brossard ? Quelle Nicole Brossard connaît-on ? La poétesse que l’on disait froide, cérébrale et abstraite ? Ou la femme fervente qui nous dit, le plus simplement du monde, « j’aime la vie » ?

Toutes deux prennent la parole dans les quatre entretiens que nous offre Gérald Gaudet : trois entretiens parus ailleurs en 1985, 1990 et 2016, qu’il fait précéder d’un entretien inédit, de 2016 lui aussi. Chacun est accompagné d’une brève introduction.

Soyons franc d’entrée de jeu : je ne recommande pas ces substantiels entretiens à qui ne connaît pas au moins un peu le parcours et l’univers de Brossard, je ne proposerais certainement pas ce livre comme porte d’entrée dans l’œuvre. Pas que les entretiens ne soient pas solides et éclairants. Au contraire. Ils vont droit au but, directement au cœur de la question, et là réside peut-être une partie de mon hésitation : Brossard n . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 17 octobre 2019 à 14 h 19 | Mis à jour le 21 octobre 2019 à 17 h 14