Accueil > Textes de création > Illuminations

Renaud Longchamps

Illuminations

Ô douleur d’être seul et de broyer du noir,
De mutiler son cœur, de le mettre en poèmes
Et de jeter ce livre à d’autres faces blêmes
Qui pleureront peut-être en le lisant un soir !

Henri Desjardins, Les soirées du château de Ramezay

 

On introduit quand on pense s’introduire ?

Illuminations ? Jusqu’à nouveau désordre, ce matos sert à déprendre celui ou celle qui n’a plus de temps à perdre sur la terre de tous les enfers. Et les vraies illuminations, on ne peut les partager avec les aveugles.

J’admire les génies. Ils sont une excuse à l’existence de l’humanité. J’admire ce mariage contre culture de l’intelligence et de la sensibilité poussées à leur paroxysme. Mais cela s’avère souvent, trop souvent mortel pour ces porteurs véloces d . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 10 février 2022 à 11 h 10 | Mis à jour le 10 février 2022 à 12 h 00