Accueil > Textes de création > Le rêve des rêves

Renaud Longchamps

Le rêve des rêves

Tu dis que le rêve n’a pas d’introduction ?

Le 4 avril 2021. Aujourd’hui mon frère est mort. Je sais, cela ressemble à une célèbre phrase. Voici quand même un court hommage pour un homme sage qui ne faisait que passer… tout comme mon ego toujours à zéro s’égosillant un peu trop. Avant de trépasser, mon frère aîné pensait à moi dans des moments chargés d’ombres et d’essoufflements.

Il vivait un rêve perpétuel, le seul qui ne fait jamais souffrir quand nous quittons la réalité en beauté, sans râlement ni achèvement. Mais un magnifique rêve de confort pour celui qui a connu toutes les luttes, toutes les chutes. J’ai vécu aussi ce rêve perpétuel, il y plus de trente ans, pour m’éveiller encore une fois à la vie.

Avant son décès, je l’ai fait rire, mon frère, avec la lecture désincarn . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 11 novembre 2021 à 10 h 00 | Mis à jour le 9 novembre 2021 à 12 h 17