Accueil > Rubriques > Écrivains méconnus du XXe siècle > Pierre Billotey (1886-1932)
Pierre Billotey

Pierre Billotey

Pierre Billotey (1886-1932)

« On a le plus grand tort de le ranger parmi les auteurs gais : son rire est amer », écrit Henri Martineau en 1922 à propos de celui qu'il qualifie de « romancier observateur très proche parent d'un Courteline1 ». Romancier gai, romancier moraliste, Pierre Billotey (1886-1932) a travaillé d'une plume légère et sensible l'art sérieux du roman.

Les quatres syllabes d'un bonheur impossible

L'œuvre de Pierre François Billotey est réapparue à la toute fin du XXe siècle, annoncée par quatre syllabes promettant le bonheur : Sao Kéo. Les éditions Kailash, spécialisées dans les livres sur l'Asie, ont réédité en 1997 Sao Kéo ou Le bonheur immobile, l'avant-dernier roman de Billotey, paru en 1930 chez Albin . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 30 mars 2014 à 13 h 55 | Mis à jour le 5 avril 2018 à 20 h 00