Accueil > Rubriques > Écrivains méconnus du XXe siècle > Édouard Estaunié (1862-1942)

Édouard Estaunié

Édouard Estaunié (1862-1942)

Les éditions Mémoire du Livre ont republié L'ascension de M. Baslèvre en 2000 et en 2001 Madame Clapain, romans d'Édouard Estaunié (1862-1942). La quatrième de couverture de la seconde œuvre précisait que cette maison allait « rééditer d'autres livres » du même auteur.

Or il n'en fut rien. Estaunié n'a donc pas bénéficié de la même « revie » littéraire qu'un Emmanuel Bove ou un Henri Calet. Serait-il un romancier définitivement démodé ?

Ordre et tradition

Il est sûr qu'Édouard Estaunié, par sa vie, par sa carrière et son œuvre, ne fait pas partie des romanciers maudits et/ou originaux, qui eurent du mal à imposer leur génie et qui finirent par rencontrer les faveurs d'un public sensible à la nouveauté. Au contraire, intégré dans la bonne sociét . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 23 novembre 2004 à 11 h 18 | Mis à jour le 30 mars 2015 à 11 h 07