Accueil > Entrevues > Nadine Bismuth ou comment (ré)concilier ironie et empathie (entrevue)

Nadine Bismuth

Nadine Bismuth ou comment (ré)concilier ironie et empathie (entrevue)

Nadine Bismuth publie très jeune un recueil de nouvelles, Les gens fidèles ne font pas les nouvelles, suivi d'un roman qualifié de parodie d'autofiction, Scrapbook, dont elle a fait l'adaptation cinématographique. Également scénariste d'un court-métrage de fiction, Tout le monde aime Woody Allen, et auteure de nombreux articles et nouvelles, elle a déjà derrière elle un parcours littéraire remarqué et, devant elle, une carrière plus que prometteuse.

À peine diplômée en littérature de l'Université McGill, Nadine Bismuth publie en 1999 Les gens fidèles ne font pas les nouvelles, véritable phénomène littéraire très bien accueilli par la critique et par les lecteurs – ce qui ne va pas toujours de pair. Née en 1975, et bien qu'encore jeune en littérature avec deux œuvres publiées, un recueil de nouvelles et un roman . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 18 mai 2006 à 16 h 23 | Mis à jour le 31 mars 2015 à 15 h 45