Accueil > Entrevues > Georges-J. Arnaud : Dernier feuilletoniste français (entrevue)

Georges-Jean Arnaud

Georges-J. Arnaud : Dernier feuilletoniste français (entrevue)

On est toujours un peu surpris lorsqu'on entend dire qu'un tel a publié 100 romans, qu'un autre en a fait paraître 200, voire (pourquoi pas ?) 300. On se dit, sans même les avoir lus, qu'ils auraient dû en écrire moins et s'appliquer un peu plus, pas vrai ?

Quand il s'agit de Georges-J. Arnaud, on parle de plus 400 romans, qui lui ont valu des mentions dans Le livre des records Guinness, bien sûr, mais aussi (et surtout) plusieurs distinctions et prix littéraires, et une reconnaissance par ses pairs et par les acteurs des milieux littéraires. Comme quoi chez cet auteur, quantité a souvent rimé avec qualité. Ce qu'il y a de bien avec cet honneur que l'on fait à l'auteur en rééditant ses œuvres, c'est qu'il le mérite.

La rencontre du double

Georges Arnaud est né en 1928 à Saint-Gilles dans le Gard. Il . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 3 mars 2005 à 12 h 37 | Mis à jour le 31 mars 2015 à 13 h 20