Accueil > Entrevues > Jacques Côté : La voix de la jeune génération (entrevue)

Jacques Côté

Jacques Côté : La voix de la jeune génération (entrevue)

Passionné, certes, Jacques Côté l'est ! En route avec nous pour le petit déjeuner, il s'arrête dans une boutique du quartier Petit Champlain, histoire de faire une remarque sarcastique à propos de l'affiche unilingue anglaise qui orne la porte d'entrée.
Plus tard, pendant le repas, Jacques argumente, s'enthousiasme, ses yeux étincellent, il s'emporte !

Dans le début de la trentaine, ce jeune auteur de Québec a déjà écrit trois romans : Les montagnes russes (1988), Les tours de Londres (1991) et, tout récemment, Les amitiés inachevées (1994). Pourtant, Jacques Côté ne fait pas qu'écrire. Il prépare présentement un doctorat en littérature québécoise à l'Université Laval, en plus d'y être chargé de cours. L'écriture est-elle pour lui une activité volontaire, disciplinée ou s'exerce-t-elle de fa . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 6 janvier 2004 à 14 h 19 | Mis à jour le 31 mars 2015 à 13 h 49