Accueil > Entrevues > Pol Pelletier : Le théâtre contre la modernité (entrevue)

Pol Pelletier

Pol Pelletier : Le théâtre contre la modernité (entrevue)

« L'intelligence est la force, solitaire, d'extraire du chaos de sa propre vie la poignée de lumière suffisante pour éclairer un peu plus loin que soi – vers l'autre là-bas, comme nous égaré dans le noir. »
L'inespérée, Christian Bobin.

Depuis le début du siècle, plus d'un a prédit sa tombée en désuétude ; d'autres ont tenté d'adapter ses formes aux techniques et technologies nouvelles. Mais toujours, et souvent sans s'y employer, le théâtre résiste. Traînant une tradition archaïque comme un dinosaure sa carapace, le théâtre fait figure de retardataire dans le paysage de l'art contemporain.

Ses procédés, qui demeurent artisanaux (rouages, mécaniques et corps humains se prêtent mal aux trucages de l'illusionnisme audiovisuel), font de lui une sorte de mésadapté. S'il fallait imaginer une chaîne créatrice . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 6 juin 2003 à 15 h 34 | Mis à jour le 31 mars 2015 à 16 h 14