Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Jean Rouaud a signé à ce jour quatre romans1 qui lui ont valu un éloge unanime de la critique. Détenteur d'un diplôme de lettres et ex-vendeur de journaux, le romancier sait aujourd'hui exactement où il va. L'écrivain est sûr de lui et l'homme, d'une sympathique simplicité.

Notre conversation, sur fond de brouhaha d'un café animé, s'est naturellement amorcée sur les circonstances particulières de sa participation au Goncourt en 19912.

Nuit blanche : Est-ce que vous étiez nerveux ?

Jean Rouaud : Non, je ne savais pas que mon livre était en lice. C'est Hervé Bazin qui avait demandé à Minuit d'envoyer Les champs d'honneur pour le Goncourt. Après, il était inquiet de la suite, parce qu'il avait mis toute son influence dans la balance et qu'il y . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement