Accueil > Dossiers > Littératures du monde > Littérature acadienne contemporaine > Un théâtre à la recherche d’auteurs

Jean Babineau, Paul Bossé, Herménégilde Chiasson, France Daigle, Robert Gauvin, Emma Haché, Luc LeBlanc, Michel Lee, Mélanie Léger, Antonine Maillet, André Roy, Christiane St-Pierre, Marcel-Romain Thériault

Un théâtre à la recherche d’auteurs

Fragile, le théâtre en Acadie. D'autant plus qu'un faible nombre des écrivains qui se sont aventurés dans ce domaine ont persisté. Ce qui n'a pas été sans poser quelques problèmes aux compagnies, parfois contraintes de créer des textes qui auraient demandé des réécritures. Nulle surprise, dès lors, que très peu de textes soient publiés. Par contre, la situation change.

En Acadie, il existe deux compagnies que l'on pourrait qualifier d'institutionnelles, le Théâtre populaire d'Acadie (Caraquet, créé en 1974) et le théâtre l'Escaouette (Moncton, 1978), auxquelles s'ajoutent le collectif Moncton Sable (1997) et le Théâtre Alacenne (2005), tous deux de Moncton. Le Pays de la Sagouine (Bouctouche, 1992) complète le paysage.

Quant à l'édition de théâtre en Acadie, il y eut les éditions d'Acadie jusqu'à leur faillite en 2000 et, depuis, quelques textes aux éditions La Grande Marée de Tracadie-Sheila. Récemment, les . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 6 juillet 2009 à 0 h 16 | Mis à jour le 23 avril 2015 à 14 h 14