Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Depuis quelques années, les échanges culturels se sont intensifiés entre le Québec et le Mexique. Dans le domaine littéraire, plusieurs écrivains mexicains sont venus nous rendre visite (résidence, festival, rencontre internationale) et des éditeurs québécois ont publié quelques romans, recueils de poésie et de nouvelles créés chez eux.

La littérature mexicaine reste toutefois encore peu connue des lecteurs francophones. Bien sûr, les noms de Carlos Fuentes et d'Octavio Paz (Prix Nobel 1990) obtiennent, depuis le fameux boom de la littérature latino-américaine dans les années 1960, une reconnaissance mondiale. Peu, cependant, connaissent les œuvres des femmes qui, au cours de ces mêmes années et dans les décennies suivantes, ont marqué la littérature mexicaine. À peine quelques-unes ont été traduites en français autant parmi celles des premières générations que chez les jeunes auteures. Voici quelques pistes de découverte et de réflexion.

Au . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement