Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Czeslaw Milosz
Les historiens et les critiques de littérature rappellent que la poésie de Czeslaw Milosz (né en 1911), qui a reçu en 1980 le Prix Nobel de littérature, a été marquée par le courant catastrophiste, et que Czeslaw Milosz est un poète classique. L'un et l'autre constats disent assez peu et ne saisissent que superficiellement le sens et la forme de sa poésie. En fait, Czeslaw Milosz n'est classique que dans la mesure où il y a dans sa poésie une persistance des thèmes atemporels et transhistoriques comme l'amour et la mort, comme l'angoisse existentielle et le temps, comme l'histoire et l'art. Au-delà et en deçà de ces thèmes, il y a une imagination et une distance souvent ironique, une position discursive de wit rappelant la poésie métaphysique anglaise où toutes les surprises et tous les enchantements sont permis. Czeslaw Milosz est, ou il était . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement