Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Wapke, recueil dont le titre signifie « demain » en langue atikamekw, est composé de quatorze nouvelles d’anticipation où, sur fond d’écroulement de la civilisation et de retour aux usages ancestraux, onze autrices et trois auteurs autochtones y vont d’un vibrant commentaire social.

En plus de Michel Jean lui-même, six des quatorze cosignataires de ce volume avaient déjà participé au recueil Amun (c’est-à-dire « rassemblement ») que le célèbre journaliste et auteur de Kukum avait fait paraître en 2016 : Joséphine Bacon, Alyssa Jérôme, Natasha Kanapé Fontaine, Virginia Pésémapéo Bordeleau, Louis-Karl Picard-Sioui et Jean Sioui. Les nouveaux venus sont ou bien des auteurs reconnus (la poète Marie-Andrée Gill, la romancière J.D. Kurtness), des auteurs débutants (Katia Bacon, Cyndy Wylde) ou des personnalités actives dans d’autres domaines que la littérature (l’auteure-compositrice-interprète et réalisatrice . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement