Accueil > Commentaires de lecture > Essai > VIETNAM, MÉMOIRES VIVES

François Tourane

VIETNAM, MÉMOIRES VIVES

Lonely Planet, Paris, 2007
262 pages
35,95 $

À une époque où le touriste laisse sa trace dans tous les recoins de la planète, où les guides de voyage abondent, Lonely Planet lance sa nouvelle collection « Écrivains voyageurs », vouée à la littérature de voyage. Permettra-t-elle à un lectorat habitué aux conseils pratiques de s'ouvrir à des récits personnels qui amènent une nouvelle perception des contrées lointaines ? Deux premiers récits y paraissaient en mai dernier, dont Vietnam, mémoires vives de François Tourane.

Préfacé par Jean Lacouture, le récit de voyage, sincère et sensible, est parsemé de références littéraires. Pensons entre autres aux nombreuses adresses à Henri Michaux, que l'auteur traîne dans son baluchon. Composée de fragments (lettres, dialogues, inventaires, récits ou poèmes en prose), la forme du récit colle à la réalité morcelée que perçoit l'œil du voyageur. Les fragments sont regroupés par chapitres, ceux-ci déterminés par un lieu . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 22 mars 2008 à 0 h 47 | Mis à jour le 13 juin 2015 à 14 h 04