Accueil > Commentaires de lecture > Essai > UNE IDÉE SIMPLE
Une idée simple

Yvon Rivard

UNE IDÉE SIMPLE

Boréal, Montréal, 2010
241 pages
25,95 $

Une idée simple regroupe douze essais d'Yvon Rivard, chacun explorant à sa façon les préoccupations de l'écrivain, sa quête de sens doublée du désir de partager avec son lecteur ses avancées autant que son questionnement. D'emblée, en avant-propos, l'intention qui s'avère le dénominateur commun du projet est énoncée : « [...] j'ai essayé d'obéir à cette idée simple, énoncée par Hermann Broch, voulant que le premier devoir de l'intellectuel, dans l'exercice de son métier, soit de porter assistance à autrui ». Ainsi énoncé en termes de devoir et d'assistance, le métier d'écrivain, pour Rivard, s'inscrit résolument au cœur de la cité et des préoccupations de son époque.

Le premier texte explore les possibilités, mais peut-être davantage les limites du métier d'écrivain, de la posture de l'intellectuel devant ce constat. S'appuyant sur sa propre expérience . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 16 mars 2014 à 16 h 48 | Mis à jour le 10 juin 2015 à 11 h 36