Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > UN PROMENEUR EN NOVEMBRE

Gilles Archambault

UN PROMENEUR EN NOVEMBRE

Boréal, Montréal, 2011
236 pages
22,95 $

Un promeneur en novembre est le huitième recueil de nouvelles publié par Gilles Archambault. L'écrivain a également à son actif seize romans, un récit et cinq compilations de chroniques. Auteur reconnu, il a remporté le prix Athanase-David en 1981 et le Prix du Gouverneur général en 1987. Bien sûr, dans ce nouvel ouvrage, on retrouve l'atmosphère plutôt mélancolique à laquelle il a habitué ses lecteurs. Les personnages, hommes et femmes, sont des êtres solitaires, émotifs, voire tourmentés, souvent axés sur le passé, qu'ils ressassent volontiers. Ce sont également des êtres attachants, peut-être à cause de leur vulnérabilité et du regard lucide et désenchanté qu'ils posent sur le monde. Ainsi, Viateur, un retraité de l'enseignement, affirme, dans la nouvelle « Un couple » : « Quand vous aurez mon âge, on ne vous insultera plus. C'est dans les regards qu'on vous lance que vous sentez qu'on vous a éliminé ». Dans « Une fragile . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 23 juin 2011 à 17 h 22 | Mis à jour le 11 juin 2015 à 17 h 32