Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Le comte Maurice Auguste Benjowski eut une vie hautement mouvementée. Militaire, explorateur et colonisateur, ce noble d’origine hongroise, mort en 1786, à 39 ans, semble avoir été un personnage charismatique dont les exploits ont marqué les esprits en son temps.
 Outre ses hauts faits de guerre, il aurait entre autres été le premier Européen à naviguer dans le Pacifique Nord dans l’espoir d’y trouver un passage vers l’Atlantique. L’aventurier a lui-même écrit la chronique de ses aventures, mémoires dont s’est librement inspiré Jean-Christophe Rufin pour concocter son dernier roman.
L’auteur de L’Abyssin et de Rouge Brésil renoue ici avec plusieurs de ses thèmes de prédilection : voyages au long cours, conquête de terres exotiques, coulisses du pouvoir, science et progrès social, amours trempées dans l’action. On remarquera entre autres le motif de la jeune amante cavalièrement enlevée à ses . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement