Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

S’il peut paraître indécent aux yeux de certains de publier la biographie d’une personne encore vivante, Andrée Ferretti contourne habilement le problème en proposant un clin d’œil taquin aux populaires biographies non autorisées misant sur le caractère licencieux des révélations. Elle nous invite à parcourir un document hybride bien plus intrigant encore. Tout est considéré ici à travers le prisme d’une auteure chargée de produire la biographie d’une dame réticente à se soumettre à l’exercice. En dépit des résistances du sujet principal lui-même, la biographe ne jette pas l’éponge et entreprend respectueusement de s’attaquer au roman de Fleur Després, faisant d’elle l’héroïne de l’histoire de sa propre vie imaginée. Ce Roman non autorisé est ce qui peut arriver de mieux quand sonne l’heure des bilans. Ayant l’avantage de préserver un garde-fou de pudeur, l . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement