Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

À la fin du XIXe siècle, le comte Henry de Puyjalon, intellectuel français fasciné par les grands territoires isolés, s'installe en permanence au Canada. Tour à tour fonctionnaire, chasseur, trappeur, ornithologue, géologue, naturaliste et gardien de phare, il profite de ses temps libres pour écrire sur son coin de pays d'adoption, la Côte-Nord, autrefois appelée Labrador canadien.

Récits du Labrador, publié pour la première fois en 1894, est déjà salué par la critique littéraire de l'époque pour son écriture ironique et analytique. Le recueil, composé de quinze courts récits, livre un véritable cours d'histoire naturelle sur le Labrador avec passion et humour. Henry de Puyjalon nous emporte littéralement dans ses expériences de voyageur solitaire au creux d'un territoire immense et sauvage, encore perçu à l'époque comme un lieu de solitude, de désolation et d'effroi. Le lecteur a droit à une description hostile du . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement