Accueil > Commentaires de lecture > Essai > POURQUOI LES FEMMES ONT UNE MEILLEURE VIE SEXUELLE SOUS LE SOCIALISME

Numéro 162

Kristen Ghodsee

POURQUOI LES FEMMES ONT UNE MEILLEURE VIE SEXUELLE SOUS LE SOCIALISME

PLAIDOYER POUR L’INDÉPENDANCE ÉCONOMIQUE

Lux, Montréal, 2020
288 pages
26,95 $

Pour beaucoup de gens, le socialisme se résume aux goulags sibériens, aux purges staliniennes et à la propagande d’État. C’est une espèce de croquemitaine dont on menace les égarés pris d’un penchant suspect pour l’égalité de fait.

Professeure à l’Université de Pennsylvanie, Kristen Ghodsee somme quant à elle de mettre les cris d’orfraie sur pause le temps de tirer quelques leçons des expériences passées du socialisme d’État.

Tout n’était pas si mauvais, en fait, rectifie la spécialiste d’études russes et est-européennes. À tout prendre, le socialisme représenterait d’ailleurs pour les femmes un bien meilleur parti que le capitalisme. En appui à cette thèse, parue originellement dans une contribution au New York Times, Ghodsee passe en revue plusieurs aspects de la lutte féministe et les soumet au test de la comparaison. Chaque fois, l’issue de cet examen verse à l’avantage du socialisme d’État.

Par exemple, tandis que . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 22 avril 2021 à 11 h 03 | Mis à jour le 22 avril 2021 à 12 h 58