Jean-Luc Hennig

MORGUE

ENQUÊTE SUR LE CADAVRE ET SES USAGES

Verticales, Paris, 2007
538 pages
47,50 $

Paru à l'origine en 1979, Morgue était devenu un livre culte avant que les éditions Verticales décident de le rééditer. Hormis dans la littérature spécialisée, médicale ou autre, ainsi que dans le roman policier, il est rare qu'un ouvrage soit tout entier consacré au cadavre et à ses professionnels. Il faut dire que le cadavre n'est pas un objet d'étude ordinaire. Or, paradoxalement, Morgue n'est pas destiné (pas nommément, du moins) aux thanatologues en herbe ou aux inconditionnels de polars. Le livre se présente plutôt comme une vaste enquête journalistique où l'auteur cède presque toute la place aux interlocuteurs qu'il a rencontrés. Jean-Luc Hennig rend compte minutieusement de ses entretiens avec des gens qui sont parfois des professionnels du cadavre : chefs d'instituts médico-légaux, garçons morguistes, brancardiers, légistes, crématistes, ou sinon, des gens appelés à « côtoyer » de . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 17 juin 2008 à 12 h 07 | Mis à jour le 26 juin 2015 à 11 h 44