Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > MON ENNEMIE NELLY

Karine Rosso

MON ENNEMIE NELLY

Hamac, Québec, 2019
176 pages
19,95 $

La plume qui foudroie, celle de Nelly Arcan, ne pouvait pas ne pas laisser ses traces et ses influences profondes dans nombre d’aventures littéraires. Mon ennemie Nelly de Karine Rosso est l’une d’elles, dont on pourrait dire une œuvre scarifiée par une vie sacrifiée.

La narratrice de Mon ennemie Nelly qui se tient au plus près de la romancière a quadrillé les routes sud-américaines pendant quatre ans, de la Patagonie au Mexique, pour empêcher la bête affamée tapie en elle de grandir. Au hasard de ses pérégrinations, la jeune Montréalaise d’origine colombienne a rencontré l’Argentin Leo, qui en prenant belle prendra pays. De retour en sol québécois, le couple s’installe dans une existence aux accents bohèmes, près des amies et d’une famille richement colorée.

Un soir, à la faveur d’un cinq . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 20 décembre 2019 à 1 h 15 | Mis à jour le 20 décembre 2019 à 12 h 17