Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LES VOIES DE LA LUMIÈRE

Trinh Xuan Thuan

LES VOIES DE LA LUMIÈRE

PHYSIQUE ET MÉTAPHYSIQUE DU CLAIR-OBSCUR

Fayard, Paris, 2007
796 pages
49,95 $

L'effet que provoque le livre ressemble au vertige que l'on peut ressentir en regardant les étoiles. Ce grand vulgarisateur qu'est Trinh Xuan Thuan nous invite à percer avec lui les mystères de la lumière depuis le commencement des temps. Il faut être prêt à fournir quelques efforts, mais ceux-ci sont vite récompensés. L'auteur, astrophysicien de métier, sait comment plaire au néophyte exigeant : il nous renseigne sur le comment et le pourquoi - comment la lumière primordiale par exemple a été détectée par nos instruments, et ce qu'elle nous dit du big bang - sans nous ménager les notions les plus pointues, avec une simplicité de sage.

Le premier chapitre de l'ouvrage s'arrête sur la conception de la vision dans l'Antiquité. Vers 450 av. J.-C., Empédocle, par exemple, croyait que les yeux contenaient du feu, qu'ils envoyaient leurs rayons visuels vers le monde qui existait par eux. Il faudra attendre l . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 17 juin 2008 à 15 h 47 | Mis à jour le 26 juin 2015 à 15 h 05