Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LES MONDES DES AMÉRIQUES ET LES AMÉRIQUES DU MONDE

Numéro 105

Sous la direction de Amaryll Chanady, George Handley, Patrick Imbert

LES MONDES DES AMÉRIQUES ET LES AMÉRIQUES DU MONDE

Université d'Ottawa, Ottawa/Legas, Brooklyn, 2006
582 pages
50,00 $

Cet ouvrage académique reprend les actes du colloque international en études américaines ayant eu lieu en août 2005 à l’Université d’Ottawa, sous l’égide de l’International American Studies Association. Près de la moitié des 52 textes réunis sont en français ; les autres sont en anglais. Beaucoup de chapitres touchent les études littéraires et la littérature comparée, souvent dans une perspective comparative entre une nation européenne et un pays d’Amérique.

Au-delà des recherches des années 1980 sur l’américanité et des études centrées exclusivement sur les États-Unis, nous trouvons ici une multitude de questions et d’approches contemporaines. Les thèmes abordés et le traitement théorique proposé sont souvent originaux : études de l’ethnicité, des représentations sociales, de l’histoire culturelle et littéraire, dans des perspectives interdisciplinaires, transdisciplinaires, transculturelles. Ainsi, Pierre-Louis Verron étudie le stéréotype de la femme californienne, parfois apparentée à une Andalouse idéalisée, dans divers récits de voyage d’explorateurs européens rédigés autour de 1850. Ailleurs, Christian Milat analyse et compare avec finesse la représentation de la ville de New York dans les premiers romans de Claude Ollier et d’Alain Robbe-Grillet, qui avaient choisi cet espace romanesque pour « sa portée mythologique ». Plus loin, Glen Campbell analyse avec subtilité la poésie descriptive de Calixte Mourier, oblat venu de France comme missionnaire à Ottawa, qui voyait alors le Canada de 1862 comme un « nouvel éden ».

D’abord destiné aux universitaires, mais pas uniquement aux spécialistes des études littéraires, Les mondes des Amériques et les Amériques du monde constitue à ce jour l’un des rares ouvrages à présenter plusieurs textes portant sur des études atlantiques (« Trans-Atlantic Studies »). Certaines contributions réunies ici illustrent avec originalité cette approche comparative utilisant l’histoire et les théories sociales pour comprendre la culture, la littérature, les arts et les transferts culturels entre l’Europe, l’Afrique et les Amériques (incluant les Caraïbes).

Publié le 26 novembre 2006 à 14 h 07 | Mis à jour le 10 novembre 2014 à 13 h 19