Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LES LIEUX DE MARIE-CLAIRE BLAIS

Marie-Claire Blais, Lise Gauvin

LES LIEUX DE MARIE-CLAIRE BLAIS

ENTRETIENS

Nota bene, Montréal, 2020
204 pages
23,95 $

Elles se sont connues sur les bancs de l’Université Laval voilà soixante ans et ne se sont jamais perdues de vue. Lise Gauvin s’entretient avec son amie Marie-Claire Blais. Portrait d’un monstre sacré de la littérature.

Les lieux du titre, ce sont les endroits significatifs, ceux qui ont compté et qui comptent pour Blais : Québec, Montréal, Paris et Key West, où elle vit depuis quelque quarante ans. C’est là, tour à tour, au Québec, en France et aux États-Unis, que Gauvin et elle se rencontrent, d’abord à quelques reprises au fil des ans et des colloques, puis pour ce projet, de 2016 à 2019. De ces lieux physiques il est question dans chacun des entretiens qui forment l’ouvrage.

Il est aussi et surtout question de ce qu’Annie Ernaux appelle « le vrai lieu », l’écriture. On découvre comment Blais a travaillé et comment elle travaille encore assidûment, à 80 ans, ce qui a bougé dans sa conception de la narration . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 9 avril 2020 à 9 h 57 | Mis à jour le 23 avril 2020 à 13 h 06