Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LES GRANDS PHILOSOPHES DU MOYEN ÂGE

Luciano De Crescenzo

LES GRANDS PHILOSOPHES DU MOYEN ÂGE

Trad. de l'italien par Jean-Michel Gardair
De Fallois, Paris, 2003
168 pages
32,95 $

En un survol exploratoire de dix siècles de pensée, de la conversion de Constantin, en 312, à la naissance de l’humanisme, Luciano De Crescenzo se propose ici de dresser un panorama des grands moments de la philosophie médiévale. Il faut préciser que le traitement est plutôt superficiel, et que l’accent est mis sur quelques particularités significatives des personnages qui ont marqué l’histoire plutôt que sur le contenu des systèmes de pensée. Le ton est généralement humoristique, les simplifications sont parfois courtes. Cela en fait un livre facile et agréable à lire, parfois drôle, mais d’une légèreté un peu déconcertante, comme si l’auteur ne prenait pas vraiment au sérieux les auteurs qu’il nous présente. À larges traits, l’ouvrage brosse aussi le portrait religieux de l’époque, mais il n’y a une fois de plus rien là que de l’à peu près. De ce rapide bilan, le lecteur retiendra surtout des noms et des idées générales, sans en acquérir un réel enrichissement intellectuel. En somme, un livre tout à fait dans l’esprit du temps.

Publié le 6 août 2003 à 14 h 31 | Mis à jour le 19 décembre 2014 à 15 h 12