Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Louise Fowley est l’âme d’un inséparable trio de jeunes venus au monde dans un lieu perdu, en Haute-Côte-Nord québécoise. Elle et ses deux amis Laurence Calvette et Marco Desfossés ne savent pas que des nuages sombres planent sur eux. Mais qu’espérer d’autre à Val Grégoire ?

Val Grégoire, ville fictive faut-il préciser, est située à une centaine de kilomètres au nord de Forestville, à laquelle elle est rattachée par « un long tunnel d’épinettes noires ». Il règne dans cette ville fondée par un ancien curé devenu maire (en même temps que despote) une atmosphère déprimante, chargée d’amertume et de malheur. Une atmosphère de laquelle les Valgrégois tiennent pour quasi impossible de s’affranchir. Et pourtant, c’est précisément ce dont rêvent intensément Louise, Laurence et Marco, les membres du « trio magnifique », qui ont pris l’habitude de se retrouver au parc des . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement