Accueil > Commentaires de lecture > Essai > L’ÉCOLOGIE EN VILLE

Numéro 105

Sous la direction de Beatrix Beisner, Luc-Alain Giraldeau, Christian Messier

L’ÉCOLOGIE EN VILLE

25 LEÇONS D'ÉCOLOGIE DE TERRAIN

Fides, Montréal, 2006
196 pages
22,95 $

L’éducation relative à l’environnement peut s’exercer de diverses manières, mais pas obligatoirement à la campagne. Dans L’écologie en ville, 25 leçons d’écologie de terrain, une équipe de chercheurs de l’UQAM a rédigé un guide pratique et accessible, qui explique des phénomènes écologiques existant dans des zones urbaines, que les citadins pourraient observer presque quotidiennement. Les exemples retenus sont originaux et toujours pertinents : les arbres sur les trottoirs, les fourmis du jardin, l’araignée dans la chambre, les pigeons dans la cour. Ces animaux et végétaux font tous partie d’un cycle écologique auquel nous participons. En outre, les auteurs réussissent à expliquer en termes clairs les différents processus écologiques : le rôle purificateur de l’arbre, les cycles (de l’eau, de l’air), l’hibernation. Ils consacrent deux pages en fin de volume à définir l’écosystème – mot inventé en 1935 -, cette « structure », formée par « plusieurs espèces associées », « en constant mouvement, en permanente adaptation ».

Comme on le sait, si les espèces animales et les plantes règnent majoritairement dans les zones rurales, celles-ci entrent souvent en concurrence, voire en conflit avec les humains dans la promiscuité urbaine. Pour comprendre ces phénomènes au cœur de nos écosystèmes, les auteurs expliquent quelques concepts d’écologie tels les délimitations de territoire, les bactéries parasites, la pollution.

Cette réflexion sur les écosystèmes urbains part d’une idée originale, mais l’ensemble a l’énorme inconvénient d’être centré sur la seule ville de Montréal, ce qui restreint le propos. La plupart des exemples proviennent de parcs, de lieux, de rues de la métropole. C’est dommage. Par ailleurs, l’éditeur aurait dû songer à inclure un index de tous les concepts introduits et définis, afin de faciliter la consultation.

L’ouvrage L’écologie en ville ne s’adresse pas uniquement aux spécialistes ; au contraire, il conviendra idéalement aux néophytes voulant mieux comprendre les bases de l’écologie et en trouver des applications très concrètes.

Publié le 26 novembre 2006 à 13 h 56 | Mis à jour le 10 novembre 2014 à 14 h 08